Goodbye Sherlock

Heayyy!! After a nice one-week trip in Liverpool and Manchester it’s time to take stock of all the adventures carried out with the Funny Funky Boys team ! In this expedition, we visited a lot of film locations, museums and cinemas to learn more about the English film culture. We also took stock of the interviews made in both cities, because indeed folk culture is so much different between the residents of these two locations. And on behalf of the team, it was a great experience to work on writing articles and film production with his classmates and friends abroad. (Marc-Antoine)

 

Ainsi nous voilà rentrés de notre périple ! Tandis que le retour fut calme pour certain, il le fut moins pour d’autres qui n’ont pas pu prendre leur train de 19h à cause des embouteillages ! Heureusement pour eux, monsieur Reche, étant un bon comédien, avait réussi à obtenir des places express pour le train de 20h.

 

Bien. Qu’en était-il de notre semaine ? Ce fut un voyage chargé en découvertes culturelles. Certes, peut-être pas en ce qui concerne la nourriture : les Anglo-saxons ne sont pas vraiment réputés pour leur gastronomie.Effectivement, à part le fameux Fish and Chips et les petits-déjeuners à l’anglaise, les repas britanniques n’étaient pas vraiment synonymes de dépaysement.Mais heureusement, ce n’était pas la raison de notre venue en Grande-Bretagne !Le premier soir, nous arpentons les rues de Liverpool, la tête sans cesse tourné vers un magasin ou un restaurant. Nous étions surpris de voir autant d’adolescents et de jeunes adultes se promener si tard. Le nombre de magasins présents était impressionnant ! Cela était sans doute dû au côté touristique de la ville. Le lendemain, nous étions prêts à attaquer notre long programme !

 

Nous sommes partis avec la volonté d’en découvrir un peu plus sur le monde de l’audiovisuel et de la culture cinématographique anglaise. Nous avons profité de ce voyage pour nous exercer à la réalisation de micro-trottoir. Quoi de mieux comme exercice pour rencontrer des gens et travailler son anglais ? Nous avons donc interviewé 3 Britanniques dans chaque ville afin d’avoir un œil plus large sur la vision des Anglais quant au cinéma.

 

Pour notre première interview, un vieux laveur de carreaux liverpuldiens nous raconta qu’il n’allait plus au cinéma sauf pour sortir avec ses petits-enfants. Il a même précisé qu’il n’aimait pas le cinéma moderne qui pour lui était toujours dans l’optique d’engranger le plus de profits possibles. Il préfère de loin les classiques tels que Sherlock Holmes et Laurel & Hardy. Il préfère regarder les films chez lui, en famille, ce qui est selon lui plus convivial. Deux autres personnes nous ont dits qu’elles préféraient largement voir un film au cinéma, pour l’expérience ressentie : l’écran géant, le son en surround 7.1 ou des sièges confortables, bref, tout pour qu’il n’y ait rien entre le film et le spectateur et ainsi que l’immersion soit totale ! Et nous sommes bien de cet avis !

 

Interviewer à Manchester ne fut pas une mince affaire. Il nous fallut demander au minimum à 20 personnes avant que quelqu’un accepte d’être filmé. Chose étrange, la personne interviewée n’avait pas vu de film depuis 15 ans ! Pour ce qui est des goûts des Mancuniens en terme de films, ils sont quasi similaires à ceux des Liverpuldiens.

 

Ce que l’on peut tirer de notre expérience avec les Anglais, c’est que pour eux le cinéma est avant tout un moyen de divertissement.Ils s’y rendent une à deux fois par mois pour y voir les gros titres du moment.Ils aiment les films d’action, de super-héros et de comédie, voir de science-fiction. Beaucoup aiment y aller pour l’expérience de la salle et le côté “magique” tandis que d’autres préfèrent regarder des films à la maison pour la convivialité et moins cher

 

Pour conclure, ce voyage restera dans nos pellicules (ou plutôt nos fichier MP4). Nous avons visité de nombreux lieux parmi lesquels le Saint-George’s Hall, la FACT et Town Hall (qui était malheureusement fermé jusqu’en 2020). Nous sommes repartis enrichis de culture et de connaissances et nous sommes ravis d’avoir pu travailler notre Anglais et d’avoir mis à l’épreuve nos compétences en réalisation audiovisuelle. Merci de nous avoir suivi durant cette semaine culte, c’était les Funny Funky Boys, allez voir des films. « coupé »

 

GUILLAUME MOLLET

LÉON BAUDOUIN

THÉO WAVRIN

ROMAIN LAZE

MARC-ANTOINE FÉRIAUX

ÉMILIO TARABUSI

Laisser un commentaire